Quatre étudiants de l’Ecole nationale d'ingénieurs de constructions aéronautiques (E.n.i.c.a.) ont préféré, pour leurs vacances, la solitude du désert de sable aux plages encombrées du littoral français.

Ils ont en effet décidé de se rendre au Niger, via le Sahara, à bord de deux 2 CV . Outre cette « traversée du désert » (1.000 kilomètres sans aucune possibilité de ravitaillement en eau et en essence), les quatre membres de ce raid devront affronter les pistes défoncées du Niger après la saison des pluies.

Tout a été prévu en conséquence : renforts sur les voitures pour éviter une trop grosse « casse », et même des « galeries-lits » pour éviter les redoutables piqûres des scorpions.

Ils quitteront Toulouse le 25 juillet en direction de l'Espagne puis, via Tanger, se lanceront ensuite sur les pistes.

L'équipe est tout à fait organisée, chacun a sa propre spécialité :.

  • François Guignard est à la fois le mécanicien et le photographe du groupe;
  • Didier Rault, outre ses talents de mécanicien sera lui le « grand argentier » puisqu'il aura en charge la trésorerie;
  • Bernard Ruggeri, pour sa part, se propose de filmer cette aventure... s'il parvient à réunir tout le matériel nécessaire.
  • Enfin, le poète de la bande, Gérard Muller, délaissera la rime pour des occupations plus prosaïques, mais combien essentielles : la cuisine.

Et en prélude à cette randonnée de près de 15.000 kilomètres, qui s'achèvera à la fin du mois de septembre, les quatre jeunes gens .partiront dimanche prochain, à l'assaut de la dune du Pilât, dans les Landes, pour y roder leur matériel. M. B

Détail du parcours:

Algéciras Ceuta, le Riff, Ketama, Al Hoceima, Oran, Laghouat, Gardhai, El Goléa, In Salah, In Ekker, Tamanrasset, In Guezzam, Assamaka, Arlit, Agadez. (Vente des 2CV à Agadez)

Agadez, Zinder, Maradi, Niamey en camion.

Niamey, Ouagadougou en Car Chausson.

Ouagadougou, Bobo Diolasso en train.

Bobo, Bamako en taxi de brousse.

Bamako, Tambacounda, Dakar en train.

Dakar, Martigues en cargo.




Les 2CV ont été préparées dans les ateliers de L'ENSICA.

Les chassis sont renforcés avec ajout d'amortisseurs hydrauliques à l'avant.

La JS 03 est une AZAM de 1967, qui a déjà fait l'aller retour Toulouse Kaboul l'an passé.

La 74 est une AZL du début des années 60 , avec portes suicides.

La motorisation est un 425 cm3 avec 18CV.

 


> Toulouse à Ghardaia

> Ghardaia à Tamanrasset

> Tamanrasset à Agadez

> Agadez à Dakar


Galeries de photos

De Ghardaia à Tamanrasset


De Tamanrasset à Agadez


De Agadez à Dakar


 

Naviguer de page en page avec les fléches de la barre de navigation